Le grand ensemble

Mathieu Pernot

pernot4.jpg

Le grand ensemble renvoie à la fois à l’architecture des quartiers d’habitat social construits en périphérie des villes françaises entre 1950 et 1970, et au travail de l’artiste à partir de cartes postales, d’agrandissements de quelques-uns des personnages qui y apparaissent et de photographies d’implosions d’immeubles.

pernot3.jpg

Il invite à repenser de façon poétique cet urbanisme qui, avant d’être stigmatisé, symbolisa la modernité technique et le progrès social. 
La vision fantasmée véhiculée par les cartes postales laisse peu à peu la place aux images violentes de démolition faisant table rase de l’histoire des habitants de ces quartiers. Devenus des silhouettes imprécises surgies de la trame des images, ceux-ci demeurent la mémoire de cinquante ans d’histoire urbaine, entre la promesse du meilleur des mondes et la fin d’une utopie.

pernot1.jpg

Un catalogue des œuvres de Mathieu Pernot autour du Grand Ensemble paraît en mars 2007 aux éditions Le Point du Jour (Cherbourg-Octeville).

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: